Background

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Background

Message par Admin le Mar 11 Avr - 13:19

Aucun calendrier, aucun décompte des jours ou des années ne semble avoir été instauré sur cette terre, mais si une chose est sûre, c’est que tout cela était en place avant la naissance de la cité de Kaliban.

Le Premier Roi :

Depuis ce qui semble être une éternité, des hommes et des femmes sont exilés sur ces terres pour des crimes d’une importance parfois discutable. L’exil en soit est une sentence cruelle qui coupe tout lien connu, bannissant un être de son foyer. La punition est d’autant plus cruelle quand les terres destinés aux condamnés sont aussi hostiles et forment une gigantesque prison dont nul ne saurait s’échapper.

Parmi ces exilés un cimmérien du nom d'Irion s’est élevé, rassemblant autour de lui d’autres condamnés. Bien sur il n’était pas le premier à le faire, mais il fût le premier à réussir. Imposant en général la coopération par la violence, il ne fut rapidement plus remis en question et, sous son autorité de plus en plus d’exilés se rassemblaient. Il fit bâtir un petit village en bordure du fleuve, grossièrement fortifié, qui évolua au fur et a mesure des années avec l’afflux croissant d’exilés qui pensaient alors améliorer leurs chances. Il s'auto-proclama "Roi des Exilés" et nul ne contesta. Son règne ne fut pas juste, son règne ne fut pas doux mais son règne permit l’essor de son village jusqu'à en devenir une cité.

L'essor :

La prospérité de cette cité naissante, ne se fit pas sans mal, ni souffrance : attaques incessantes de Darfaris dévoreurs de chair, une faune hostile qui avait parfois raison de l’un des leurs, quand ce n'était pas la fièvre qui les emportait.
Une milice à du être mise en place, les secrets de l’artisanat comme le fer ou l’acier ont du être retrouvés. Parfois au plus noir de la nuit certain disparaissaient ne laissant qu’une paillasse sanglante en guise de souvenir.

Des murs furent dressés et une sécurité relative commença a s’installer et peu à peu, alors que leurs nombre grandissait, la roche en gré se transforma en briques solides, les barricades de fortune devinrent des fortifications. Les tribus Darfaris ont essayé dans les années qui suivirent d’agir pour empêcher cette montée en puissance qui les menaçait, mais sans succès.

Le roi finit par décéder, son œuvre accomplie et laissa le flambeau à son héritier. Le nouveau roi plus modéré trouva un compromis avec les villages Darfaris. Maintenant que les murs étaient dressés, ils ne pouvaient, de toutes façons, pas attaquer la cité avec des armes en os : Ils cesseront de harceler la cité et en retour ils pourront venir commercer pacifiquement avec les sujets du Roi. Les autres factions ne semblaient pas prendre en considération cette nouvelle royauté mais ne manquaient pas une occasion de rappeler qu’en dehors de ces murs, nuls n’est a l’abri.

Les Rois se succédaient au fur et a mesure de l’expansion de la cité. Sur son lit de mort le premier Roi, souffrant de fortes fièvres et en proie a la folie, fit une prophétie. Il annonça que les frontières de ses terres seront repoussées, offrant de nouveaux pâturages aux exilés. C'est dans cette attente que vit le Roi actuel, Damérias, héritier de la lignée d'Irion, Roi légitime de Kaliban.

Admin
Admin

Messages : 19
Date d'inscription : 07/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://lesroyaumesdexil.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum